Jardin en sol vivant mai

Le mois de mai est le mois par excellence des plantations. Tous les plants que vous avez choucouté en ce printemps peuvent aller au jardin.

Les saints de glaces sont traditionellement le marqueur de la fin des gelées. La date varie selon la région, pour notre cas, vous pouvez vous considérer hors d'atteinte autour du 15 mai.

Voyons une plantation après engrais vert. Nous avons semé de la moutarde et les plantes se sont developpées. Ce qui est recherché avec la moutarde, c'est l'effet structurant du sol avec un bon volume de racines. Nous fauchons les moutardes, la plante mourante mobilise un maximum de bactéries autour de ses racines. Ce "chant du cygne" donne des conditions idéales pour les prochaines plantes : une bonne présence de bactéries favorisant les plantes potagères et un reseau de racines qui va nourrir la faune du sol (excelente nouriture pour le vers de terre) créant des micro galeries et la porosité du sol.

Il ne reste qu'à planter des courges au milieu des racines et avec une bonne couche de verdure toute fraîche qui a poussée sur place et qui va nourir tout les organismes de surface.

Une autre plante possible en engrais vert est la phacélie. Elle est intéressante si vous chercher à affiner la terre de surface avant des semis directs.

Partir de rien avec la culture en lasagne c'est possible.

Si vous n'avez pas de zone de culture attitrée ou si vous voulez démarrer une nouvelle parcelle cultivée, la culture en lasagne est un bon amorçage.

Commencez par une belle couche de matière organique riche en carbone(une vingtaine de centimètre). Ici nous avons de la paille mais vous pouvez utiliser du bois broyé, des feuilles mortes ou toute autre matière végétale morte, sèche, brune.

Recouvrez d'une couche de matière azotée. Dans l'exemple c'est de la tonte mais toute matière végétale fraîche, tendre, verte conviendra.

Une autre couche moin épaisse de matière brune (une dizaine de centimètre) puis une couche de matière verte complètent le "coeur nucléaire" de la lasagne.

Finissez avec une couche de terre, terreau, compost d'une vingtaine de centimètre. La matière organique va commencer à composter il faut donc faire attention à ne pas trop arroser les plantations pour ne pas monter trop en température.

Planter sur lasagne ou en pleine terre nécessite tout de même une couverture de sol.

Utilisez des orties ou  de la consoude fraîche au pied de votre plant  accompagné de matière verte puis recouvrez de paile ou autre matière carbonée.

La matière verte mobilise les bactéries et nourrit dirctement la vie du sol ; la matière carbonée struture le sol et alimente les champignons.

Le mois de mai permet aussi les semis directs. Ici, nous voyons le semi de maïs (le glass gem : un maïs à éclater.

Les phacélies sont coupées et posées sur une autre parcelle ayant besoin de matière verte.

Les graines sont semées par trois tous les trente centimètres. Le semi est complété par un micro-paillage histoire de conserver l'humidité.

Beaucoup de semis peuvent être réalisés en mai : courges, salades, choux, carottes, radis, haricots...

Nous pouvons effectuer un contrôle de la trogne effectuée en fin d'hiver.

Nous ne conservons que le houppier de l'arbre : les branches situées au sommet du tronc.